Difficultés financières de la CNSS: L’État doit assumer ses responsabilités

0
241
Roger Owono Mba, ministre de l'Économie, des Finances et des Solidarités sociales.

Une liste circule depuis quelques semaines sur la toile, dévoilant les entreprises qui, par leur dette, contribuent à plomber financièrement la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Si le calme semble être complètement revenu après la grogne des retraités, il ne faut pas omettre la responsabilité du gouvernement, via son ministère de l’économie.

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) est asphyxiée; plusieurs responsables administratifs et politiques s’accordent là-dessus. Un peu plus de 250 milliards de Fcfa de déficit, dû à la mauvaise foi des plusieurs administrations publiques et privées. Dans cette liste de créanciers, il ne faut pas oublier la responsabilité de l’État, notamment le ministère de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales, aujourd’hui dirigé par Roger Owono Mba.

La situation est telle que ce nouveau membre du gouvernement ne peut pas rester insensible. Une réaction de sa part et surtout de son département ministériel est attendue, pour contribuer à faire souffler une CNSS, plus au bord du gouffre qu’autre chose. »L’État doit à la CNSS les cotisations de la main d’oeuvre non permanente, les cotisations des collectivités locales (mairies etc), et celles des autres administrations publiques. Aujourd’hui, M. Roger Owono Mba, ministre de l’économie, des finances et des solidarités nationales refuse de payer cette dette alors que son recouvrement est vital pour regler les problèmes de la CNSS », s’attriste un haut responsable au fait de ce dossier brûlant.« C’est bien lui qui doit ordonner le paiement au Trésor public. Mais depuis le début de la grève des retraités, il a été saisi à plusieurs reprises par la CNSS mais il ne donne aucune suite », insiste ce dernier, pour clairement établir la responsabilité de M. Owono Mba, représentant de l’autorité publique et principale interlocuteur en ce qui concerne cette question d’argent dû à la CNSS.

Pour la survie de la Caisse qui assure le paiement des pensions aux retraités du secteur privé ainsi que d’autres prestations sociales, il serait judicieux que le Ministre Roger Owono Mba engage son administration à régler le fut-ce qu’une partie de la dette de l’État à la CNSS. Une action qui serait un vrai bol d’air pour la structure étatique dirigée par le Dr Nicole Assélé.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here