Direction Générale des Impôts: Les agents en grève illimitée.

0
642
Les locaux de la Direction Générale des Impôts à Libreville.

Au travail de lundi à mercredi, les agents de la Direction Générale des Impôts (DGI) ont décidé de lancer un mouvement d’humeur ce jeudi. Une grève illimitée jusqu’à la résolution des problèmes contenus dans leur cahier de charges.

Situations administratives et conditions de travail; voilà les principaux points qui sous-tendent la grève illimitée décidée par le syndicat national des agents des impôts. Une suspension des activités prononcée ce jeudi par les syndiqués, manifestement excédés par la non prise en compte de leurs revendications.

Les agents de la DGI sont au piquet de grève pour exiger entre autres, le renouvellement de l’assurance maladie, les formations, le paiement des arriérés de primes, les reclassements, les titularisations, les avancements et les intégrations. Ajouté à cela, la DGI n’a pas reçu de budget de fonctionnement depuis près d’un an. Ce qui pourrait expliquer le non versement depuis 22 mois de la prime de logements aux agents affectés dans l’intérieur du pays.

La liste des revendications est longue. On peut également y ajouter, le cas des 150 agents qui exercent sans avoir prêté serment, le transport qui n’est pas assuré (vétusté des véhicules et/ou manque de carburant) et la cohabitation de 600 employés dans l’immeuble de la DGI, pourtant d’une capacité de 450 travailleurs. Autant d’éléments qui ont accru l’exaspération du syndicat national des agents des impôts, aujourd’hui résolu à aller jusqu’au bout de cette bataille.

Les grévistes promettent de tout bloquer la semaine prochaine si leur hiérarchie ne se manifeste pas. Les prochains jours s’annoncent donc tendus du côté de la DGI.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here