Gel des cours au secondaires à Oyem

0
145

Ce lundi 13 janvier 2020, les élèves de la ville d’Oyem se sont donnés rendez-vous au portail du Lycée Richard Nguéma Bekale, dans le but de protester contre les réformes du Bac et du BEPC.

Les rues de la capitale provinciale du septentrion, comme celles de Libreville, ont été prises d’assaut ce jour par plusieurs centaines d’élèves, pour monter leur mécontentement face aux réformes éducatives.

Pour certains élèves rencontrés, l’État doit revoir ces réformes. Car les conditions d’apprentissage ne répondent pas aux normes conventionnelles : des effectifs pléthoriques, manque d’enseignants, suppression des bourses et de deuxième tour au bac et au BEPC…

Ce mécontentement est décuplé en ce sens que le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a placé son second mandat sous le sceau du septennat de la jeunesse.

De ce fait, pour eux, il serait souhaitable que le Président de la République tire le taureau par les cornes.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here