Disparition d’un enfant de trois ans à Bitam.

0
686

Descente du procureur de la République près du tribunal de première instance d’Oyem hier mardi 21 janvier 2020 dans le village Ebba-Ebe, où le petit Abagha Ngoua Anderson avait disparu, dans le but de faire la reconstitution des faits.

Accompagné du substitut du procureur Eyang Obiang, du sous-préfet du district de Bikondom, des agents de l’antenne de la Police Judiciaire de Bitam en charge des investigations, de ceux de la brigade centre de Bitam et la police judiciaire d’Oyem, la descente de Rodrigue Ondo Mfoumou était très remarquée.

Suite aux auditions faites sur place, plusieurs zones d’ombre n’ont
n’ont toujours été levées, et le mystère demeure aussi entier sur cette affaire.

Par ailleurs, pour des raisons d’enquête, il a été décidé la mise en garde à vue de huit personnes présumées suspectes. Aussi, Rodrigue Ondo Mfoumou a indiqué que les investigations restent en cours, et que tout est mis en œuvre pour retrouver l’enfant et ses kidnappeurs.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here