Capitales provinciales: Les maires sont connus

0
720
Léandre Nzue, nouveau maire de Libreville.

A l’issue des élections des bureaux des conseils locaux ce dimanche, les maires de Libreville et des autres grandes villes du pays sont connus. Ils ont donc 5 ans pour améliorer l’image de leurs municipalités respectives.

Les nouveaux maires centraux sont connus depuis ce dimanche 3 février, à l’exception de celui de Lambaréné, où l’élection devrait se dérouler ce lundi, en raison du boycott des élus de l’opposition. A Libreville la capitale, c’est Léandre Nzue du Parti Démocratique Gabonais (PDG) qui a été porté à la tête du conseil municipal. Une victoire sans véritable suspens tant son nom circulait avec insistance depuis quelques jours.

À Franceville, le mairie revient à Joachim Lekogho selon les informations que nous avons reçues. Le nouveau maire de Mouila est Jean Norbert Diramba, tandis que la gestion de l’Hôtel de Ville de Tchibanga revient à Jean-Charles Yembit Yembit. Guy-Roger Ekazama, proche de l’ancien Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet, est le nouvel édile de Makokou. L’Ogooué-Lolo est entre les mains des PDGistes, avec notamment un des leurs, Rigobert Nzenguet porté à la tête de la mairie de Koulamoutou. Sans grande surprise, le richissime hommes d’affaires Gabriel Tchango, récupère la mairie de Port-Gentil, la capitale économique; lorsque le parti au pouvoir réussit l’exploit d’arracher l’Hôtel de Ville d’Oyem des mains de l’opposition par le biais de Christian Abessolo Mengue.

L’élection des maires d’arrondissement se tiendra le 10 février prochain sur toute l’étendue du territoire national. Les problèmes sont grands et nombreux pour ces nouveaux élus qui devront aussitôt se mettre au travail.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here