Jean Ping demande à Sylvia Bongo et à Nourredine Bongo Valentin de quitter le Gabon le plus tôt possible

0
1745

« Après avoir longtemps fait barrage contre toute tentation de jeter qui que ce soit en pâture ou à la vindicte populaire, je dis au peuple gabonais, qui si nécessaire, le temps est venu de désigner l’ennemi, de se lever et de marcher pour chasser Sylvia Bongo et Nouredine Bongo Valentin du Gabon », s’est exprimé récemment l’opposant

Depuis octobre 2018, date de l’accident vasculaire cérébral survenu au Président de la République Ali Bongo Ondimba, l’ex candidat unique de l’opposition lors de l’élection présidentielle de 2016, a multiplié les sorties publiques. En décembre 2018, il avait déjà appelé la population à se soulever.

En réalité, si Jean Ping prend dès maintenant la parole, ce n’est pas en raison d’un fait nouveau, mais parce qu’il tente de rattraper son retard sur les autres leaders de l’opposition qui, profitant de la nomination jeudi dernier de Nouredine Bongo Valentin au poste de Coordinateur Général des Affaires Présidentielles, se sont déjà fortement manifestés en opposition.

Ainsi, ce sont Alexandre Barro Chambrier (RPM) vendredi dernier, Zacharie Myboto (UN) samedi, ou encore du collectif « Appel à Agir » dimanche dernier, qui ont polémiqué sur cette nomination.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here