l’Assemblée Nationale dénonce les arrestations arbitraires auprès de ses élus.

0
81

L’Assemblée Nationale, faisant état de ce que l’ex-Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques Tony Ondo Mba, ait été arrêté au sein même de l’institution, à réagi à travers une note d’information .

Faustin Boukoubi, Président de l’Assemblée Nationale, porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale des faits qui se sont déroulés le mardi 3 décembre 2019.

Les anciens Ministres Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba et Jean Fidèle Otandault, seraient allés présenter leurs civilités au Président de l’Assemblée Nationale, et de s’enquérir, en leur qualité d’élus des communes de Bitam et Port-Gentil, des formalités à remplir quant à leur réintégration au sein de l’institution.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here