Politique : l’UJPDG continue la tournée en prélude à sa caravane de lutte contre les violences en milieux scolaires.

0
195

Après les lycées de Sibang et Oloumi la semaine dernière, c’est au Lycée Jean Hilaire Obame Eyeghe et au Mohamed Arissani de Zeng Ayong de recevoir ce mercredi 28 novembre, le Secrétaire Général Adjoint du Parti Démocratique Gabonais (PDG) en charge des jeunes, Marius Assoumou Ndong, accompagné d’une importante délégation.

Dans son projet de lutte contre les violences en milieux scolaires, qui sera mis en pratique à partir du mois de janvier, les jeunes du parti au pouvoir sillonnent depuis la semaine dernière les établissements de Libreville. De ce fait, ils ont pour objectif de présenter le projet aux différents responsables des établissements, et solliciter leur adhésion. C’est un franc succès depuis le début de cette démarche.

« Les violences en milieux scolaires ont plusieurs sources, ne pouvant avoir la prétention d’éradiquer définitivement ce phénomène de nos établissements, nous allons apporter notre contribution aux efforts que fournissent déjà plusieurs entités, dont le ministère de l’éducation nationale », a indiqué Marius Assoumou Ndong.

Cette initiative est généralement bien accueillie des responsables d’établissements, c’est le cas du Censeur du Lycée Mohamed Arissani. « Votre arrivée chez nous est comme une réponse aux demandes que nous formulons à Dieu. C’est avec plaisir que nous acceptons votre accompagnement, car nous vivons la violence au quotidien dans notre établissement  », a formulé le Censeur.

Quant à Madame Odette Mbira, proviseur du Lycée public de Zeng Ayong :  « nous sommes impatients que vous reveniez, ce sujet de violences en milieux scolaires est très présent dans notre lycée », a-t-elle avancé.

Une jeunesse en proie à plusieurs formes de violences, les jeunes du parti au pouvoir ont conscience que leur contribution est nécessaire. C’est pour cette raison que l’ancienne star du basket gabonais en fait une affaire prioritaire. Le vendredi prochain, la délégation est attendue dans la commune d’Owendo, notamment au Lycée Technique National Omar Bongo et au Collège Awoungou.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here