Serge William Akassaga édile de Libreville

0
72

Au sortir des dernières élections générales législatives et locales, Léandre Zue, militant du Parti Démocratique Gabonais (PDG), le parti au pouvoir, s’est vu porté à la tête de la municipalité de la capitale Gabonaise. Le Maire sortant étant désormais sous les verrous de la justice, car accusé de détournement de fonds et blanchiments des capitaux entre autres, Serge William Akassage, Conseiller municipal, est désigné Maire intérimaire.

C’est désormais l’ancien première Maire Adjoint qui siège depuis quelques heures à la tête l’hôtel de ville de Libreville. Serge William Akassaga, personnage politique pas inconnu de la scène, est désormais celui qui tient les rennes de la commune de Libreville, assurant ainsi l’intérim pour une durée de trois mois, en attendant la prochaine session municipale.

Selon la loi Gabonaise, il est prévu que quinze jours après la constatation de vacance, un conseil municipal se tienne aux fins d’élire un nouveau Maire parmi les Conseillers actuel. Le PDG a-t-il désormais jeté son dévolu sur le Maire Akassaga ? Celui-ci, pendant l’intérim, ne mettra-t-il pas tout en place dans le but de demeurer Maire jusqu’à la fin du mandat de l’équipe municipale actuelle ?

La capitale Gabonaise étant très exigeante quant à l’épanouissement de ses populations, outre le redressement en interne de plusieurs sujets à la mairie, l’équipe actuelle devrait se concentrer très vite les besoins urgents de ses administrés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here