Construction anarchique à Oyem

0
88

Christian Abessolo Menguey, édile de la commune d’Oyem, a tenu une importante séance de travail hier vendredi 29 novembre 2019 en début d’après-midi à la Mairie, avec l’ensemble des opérateurs économiques occupant l’espace public de manière illégale.

Le Maire de la ville d’Oyem a sensibilisé les concernés sur le bien fondé des mesures relatives au respect scrupuleux de l’espace public. Car le Gabon est doté d’un code domanial qu’il faut impérativement respecter. Aussi, que les constructions dites anarchiques empêchent la ville d’Oyem d’entrer dans les normes d’une cité moderne.

Le président du Conseil Municipal d’Oyem a rappelé également que cette façon de faire n’honore pas la responsabilité de tout un chacun à garantir la propreté de la ville à son niveau. Il a continué en indiquant que chaque oyemois est acteur de développement de la commune, c’est dans cette optique qu’il a instruit les intéressés à prendre des mesures nécessaires pour partir d’eux-mêmes de l’espace illégalement occupé.

Le rendez-vous est pris pour le mardi 3 décembre 2019 pour la concrétisation des mesures de salubrité, dont l’étude du cas par cas sera minitieusement faite à l’hôtel de d’Oyem.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here