Athlétisme /Jeux Africains Rabat-2019 : Maganga Gorra fonce en finale du 200m

0
210
Guy Maganga Gorra, entend tout donner pour être sur le podium.

Énorme lors des deux séances de qualifications qu’il a bouclées en 20’’86 et 20’’71, le sprinteur international gabonais s’est qualifié ce jeudi pour la finale du 200 mètres masculin qui aura lieu demain à 17 heures (du Gabon) au stade prince Moulay Abdallah de Rabat.

Seul athlète gabonais encore en lice dans ces 12e Jeux Africains de Rabat-2019, le jeune sprinteur Guy Maganga Gorra (24 ans), rentrait en lice jeudi 29 août pour les épreuves du 200 mètres, après s’être fait éliminé au premier tour lundi dernier, pour les épreuves du 100 mètres.

Le Gabonais qui nous avait confié que sa spécialité était le 200 mètres, l’a confirmé aujourd’hui en s’offrant une place pour la finale qui aura lieu demain. En effet, tout a débuté à 11 heures au stade prince Moulay Abdallah de Rabat, lors de la première série des qualifications qui offrait les portes des demi-finales. Positionné dans le couloir numéro 6, l’international gabonais a terminé deuxième de l’exercice sur les trois places disponibles. Avec un chrono de 20’’86, le sociétaire de l’Association sportive universitaire lyonnaise de Brou (France), se donnait le droit de rêver de la finale.

Ce rêve est devenu réalité ce jeudi lorsqu’il était 16 heures. Guy Maganga Gorra a encore fait parler sa vitesse et la jeunesse de ses poumons.

A nouveau dans les starting-blocks pour un ticket en finale et encore positionné dans le couloir numéro 6, le boursier olympique a décroché une nouvelle deuxième place, en 20’’71, derrière le numéro 2 mondial Divine Oduduru (Nigéria), qui s’est qualifié en finale avec un temps de 20’’40.

A la sortie de la piste, le Gabonais est conscient que plusieurs personnes comptent sur lieu pour cette finale qui aura lieu demain, à 17 heures (Gabon). De ce fait, le sprinteur a confié à Direct241 qu’il va tout donner pour l’amour qu’il a pour le Gabon et pour tout le pays «qui m’encourage».

Par ailleurs, dans la matinée l’internationale gabonaise Pierrick Linda Moulin, a été éliminée dès la première série de qualification du 200 mètres dames.

Finish de la première série des 1/2 finales du 200m masculin.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here