Ingérence dans l’équipe nationale : « La mise en garde » de Pierre Alain Mounguengui

0
182
Pierre Alain Mounguengui : "L'équipe nationale est gérée par la Fégafoot tout comme le coach".

La sortie était attendue suite à laffaire qui sest passée, le vendredi 1er novembre à laéroport de Libreville lors de larrivée de Patrice Neveu, lequel a été surpris dêtre accueil par quatre personnes inconnues de la Fégafoot. Suite à cette ingérence, le patron de la Fégafoot a tapé la main sur la table .

« Je ne vais plus me taire au regard des ingérences enregistrées lors du premier mandat par des personnes extérieures au football. Jai été touché dans mon amour propre pour avoir été le seul à assumer les résultats alors que certaines personnes sétaient appropriées les prérogatives de la Fégafoot dans la gestion de lÉquipe Nationale», c’est en ces termes que le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre Alain Mounguengui a débuté son échange ce lundi 4 novembre 2019 avec la presse, visage fermée.

Lors de sortie du patron du football gabonais, il était question pour lui, de prévenir toute récupération de l’équipe nationale à d’autres fins, raison pour laquelle, Pierre Alain Mounguengui, a tenu à lever certaines équivoques.   

Le président de la Fegafoot, s’est servi du dernier fait en date, allusion faite à ces individus qui ont reçu le sélectionneur national Patrice  Neveu à l’aéroport il y a quelques jours au nom d’une agence inconnue, alors qu’ils n’étaient pas mandatés par la Fégafoot.

Ces pratiques ont été largement dénoncées par le patron du football gabonais avec accent sur lOffice national du développement du sport et de la culture (ONDSC) qui « est là pour payer pour des questions financières ». Et au  président fédéral de rappeler  quaucune : « Dans tous les pays du monde, cest la fédération qui a la gestion de léquipe nationale ».

À la question de savoir entre la Fégafoot et l’Office à qui incombe la responsabilité de la gestion du sélectionneur national? Pierre Alain Mounguengui a va couper net toute spéculation cette Affaires n’ne pas lieu d’être sportivement si on se réfère à ce qui se fait ailleurs : « LOffice est un service du ministère des sports qui se contente de payer au nom de lÉtat gabonais. Tous les fonctionnaires sont payés par le trésor public, mais ne sont pas sous la responsabilité du TPG », a déclaré  M. Mounguengui.

Au cours de cette sortie musclée mais légitime du président

Pierre Alain Mounguengui a été clair en rappelant à chacun d’occuper son « couloir pour la sérénité de l’équipe nationale ».

Il faut rappeler que cette sortie du responsable de la Fégafoot était attendue par plus d’un notamment les journalistes qui ont  salué dans l’ensemble « la mise en garde » faite par le patron du football gabonais à quelques jours du début  la compagne des qualifications de la Can Total, Cameroun 2021 face à la RDC et l’Angola.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here