Marathon du Gabon-2019 : le comité d’organisation table sur 17 milles coureurs cette année

0
78
Au premier jour des inscriptions le stand a été pris d'assaut.

Une semaine après le lancement des inscriptions du marathon du Gabon qui sera à a 7e édition, le comité d’organisation veut dépasser le chiffre de 16 milles inscrits de l’année dernière. Cette année, ils sont 17 milles athlètes qui sont attendus dans les rues de Libreville.

Le marathon du Gabon revient cette année avec plus d’ambitions et défis. Prévu pour de disputer à Libreville du  30 novembre au 1er décembre 2019, cette année, le comité d’organisation  veut non seulement atteindre la barre de 17 milles coureurs mais aussi, avec le désire de changer de statut au niveau de  la fédération internationale d’athlétisme seule organisme à labéliser les courses pédestres dans le monde. Passant ainsi, du stade de bronze au label d’argent.

Traditionnellement,  six  courses constitueront les épreuves de cette  pédestre internationale avec bien évidemment un plateau professionnel plus élevé. On compte en effet, deux épreuves  juniors disputée sur  1,5km (9 à 12 ans) et sur  3km pour (13 à 16 ans) dont les  frais d’inscription s’élèvent à 500FCFA. Ensuite, la « Gabonaise » parcourue sur une distance de 5 km, épreuve réservée uniquement aux femmes qui devront débourser la somme de 1500 FCFA pour être sur la ligne de départ le 30 novembre sur le font de mer.

Puis, le  10km une des trois épreuves phares de cette course internationale qui chaque année se fixe de nouveaux objectifs en termes de participations et dans l’organisation. Pour ce qui est du 10 km, le prix d’inscription est fixé à 2000FCFA, le 21km à 2500FCFA et enfin le 42km à 3000FCFA, essentiellement réservée aux baroudeurs c’est-à-dire aux sprinteurs  aguerris.

Pour cette 7e  édition, Waris Moulenda Fatombi, responsable de la communication de la course, et son équipe, se lancent un nouveau défi : atteindre 17000 participants. Un chiffre qui est possible à atteindre selon lui. Raison pour laquelle : « Cette année nous donnons la possibilité à 17000 personnes de prendre part à ce rendez-vous sportif. Il y aura des invités surprises que nous n’allons pas dévoiler maintenant, un plateau élite  rehaussé et aussi la possibilité comme chaque année pour la fondation Sylvia Bongo Ondimba d’avoir un stand pour le dépistage du cancer  féminin pour toute les femmes», a-t-il déclaré.

Du  comité d’organisation il a été décidé de ne pas reconduire  le partenariat avec le magasin City Sport où se faisaient les enrôlements depuis les six dernières éditions. Cette année, les inscriptions se  font à l’entrée de Géant CKDO. A M. Moulenda d’annoncer   que : « d’autres actions vont être menées dans les quartiers et les établissements scolaires  de Libreville pour permettre  à tout un chacun de s’inscrire », a-t-il confié.  

Pour donner la possibilité à tout le monde notamment à ceux qui s’intéressent à l’athlétisme et sport en général, le comité d’organisation a préféré ne pas fixer une date limite des inscriptions. Mais une fois une fois que le quota de 17000 participants sera atteint, les organisateurs se verront dans l’obligation de clore ce chapitre.

Aussi, indique Waris Moulenda Fatombi, le comité d’organisation offre des séances d’entrainement supervisées par des coaches qualifiés tous les samedis et dimanches à 7h30 en face du lycée national Léon-Mba.

17 milles coureurs attendus dans les rues de Libreville pour cette 7e édition

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here