Omnisports: Franck Nguéma à la première conférence régionale des ministres Sports

0
45
Le Gabon était valablement représenté par son ministre de la Jeunesse et des Sports, Franck Nguéma.

Dans le but de mettre en place un plan d’action de Kazan, Franck Nguéma ministre des Sports gabonais, prenait part à Antananarivo (Madagascar) à la première conférence régionale avec ses homologues africains. A l’issue de ces assises, plusieurs recommandations ont été adoptées par les conférenciers.

La première conférence régionale des ministres de la Jeunesse et des Sports africains, sur la mise en œuvre en Afrique du « Plan d’Action de Kazan (PAK) », dont l’objectif est de promouvoir une éducation physique de qualité dans les pays africains, s’est tenue du 12 au 13 septembre à en Antananarivo (Madagascar). Organisée avec le soutien de l’Union Africaine et de l’Unesco, cette rencontre a rassemblé les experts et ministres africains en charge de l’éducation physique et le Sports.

Le Gabon, membre de l’Union Africaine, était valablement représenté par son ministre de la Jeunesse et Sports, Franck Nguéma. Il faut dire que cette rencontre internationale avait également pour objectif, l’établissement d’un partenariat multipartite durable pour la promotion du sport sur l’ensemble du continent pour le bien-être de la jeunesse africaine.

Pour Franck Nguéma cette conférence s’imposait d’autant plus que « après l’expiration du Cadre d’action pour le développement durable du sport en Afrique (2009-2018) la mise en œuvre du Plan d’action de Kazan, représente une occasion unique afin de poursuivre les efforts visant à développer le continent africain et à réaliser l’Agenda 2063 à travers l’éducation physique, l’activité physique et le sport en général », a-t-il indiqué à Direct241.

Le ministre des Sports dont l’objectif est d’apporter un nouveau visage au sport gabonais à travers un management professionnel, a fait savoir que le Plan Kenza cadre avec la vision dun président de la République Ali Bongo Ondimba, dont le rêve est de faire du Gabon une nation de sport. Cette première conférence visait selon M. Nguéma à « promouvoir une politique sportive régionale pour nos jeunes ».

Au patron des Sports et de la jeunesse d’expliquer que les (du 12 au 13) discussions ont essentiellement portées sur la qualité et la nécessité de trouver des nouveaux chemins permettant d’assurer la mise à disposition d’enseignements qualifiés et des infrastructures nécessaires.
Les ministres des Sports et de la Jeunesse qui ont discuté sur l’adoption du plan d’action régional élaboré par les experts, ont adopté les recommandations dites d’Antananarivo. Ces derniers ont aussi fait du président de Madagascar le « Champion » de l’éducation physique de qualité. Mais aussi, de la mise en œuvre en œuvre du PAK.
Il faut souligner que c’est la deuxième rencontre du genre, que le ministre gabonais assiste à moins d’un mois. Le 20 août dernier, au lendemain de l’ouverture des 12e Jeux africains de Rabat 2019. Rencontre au cours de laquelle, une réflexion sur la promotion mondiale du Sport africain avait été menée entre les ministres des Sports du continent.

La conférence s’est achevée avec cette photo entre le président malgache, Andry Rajoelina et les ministres Africains des Sports.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here