Tropicale Amissa Bongo-2019 : les cyclistes gabonais dans la difficulté !

0
355
Les cyclistes gabonais disent avoir pris un coup de moral.

Les six cyclistes gabonais actuellement en casernement à l’hôtel Boulevard de Libreville, qui séjournaient récemment en Afrique du Sud, afin de préparer au mieux, la 14ème édition de la Tropicale Amissa Bongo, ont fustigé l’abandon des autorités et les conditions difficiles dans lesquelles ils préparent la course, révèle l’Agence Gabonaise de Presse(AGP).

A trois semaines du démarrage de la 14ème édition de la petite reine, les coureurs gabonais ont affirmé ne pas être en confiance, au cours de l’entretien que leur a accordé le membre du Gouvernement, Alain-Claude Bilié-By-Nze le 24 décembre dernier.

En effet, en dépit des nombreuses interpellations faites à la tutelle, certains cyclistes, notamment le capitaine Geoffroy Ngandmba (24ans et 6ème participation), ont insisté sur la nécessité de résoudre des problèmes tels que les primes, police médicale et vélo de qualité, afin qu’ils soient dans des conditions optimales.
A moins d’un mois du coup pédale, les choses n’ont pas évolué, confient deux des coureurs retenus sur les six au micro de nos confrères. « On ne savait pas qu’on devait être encore à Libreville en ce moment » , ont-ils indiqué avec déception. Avant d’ajouter que les conditions de nutrition sont nulles.

L’absence d’un staff médical et de sélectionneur attitré à ce jour constituent les questions auxquelles les autorités gabonaises en charge du sport doivent trouver des solutions avant le début des hostilités, prévues le 21 janvier prochain à Bongoville.
Un collaborateur du ministre des sports contacté par l’AGP a confié que cette situation préoccupe le chef du département des Sports. Pour lui, cette situation est due à un souci de décaissement au niveau de la Banque des États de l’Afrique centrale(BEAC), siège actuel de la caisse du Fonds National pour le Développement du Sport.

« Nous avons déjà bouclé la phase procédurale requise pour que les fonds soient débloqués. Dès que les sous seront en notre possession les problèmes soulevés et les engagements pris par le ministre des Sports seront réalisés et honorés» , a conclu notre source.

A ce jour, Alain-Claude Bilié-By-Nze n’a toujours pas tenu ses engagements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here